Un vol lent et gracieux

 

précédente - remonter - suivante


 

(Fulmarus glacialis) Le Fulmar boréal vole à la manière des Albatros, en se laissant porter par les ascendances au creux des vagues et peut ainsi parcourir de nombreux kilomètres, pratiquement sans le moindre battement d'ailes, pour aller chercher sa nourriture. Il a une envergure de 2 mètres.

Si cette photo vous intéresse, contactez moi.

 © Jean-Claude FOURNIER 2018 - Toute reproduction interdite