Oryx gemsbok

 

précédente - remonter - suivante


 

Cette magnifique antilope, photographiée au point d'eau, est capable de survivre dans les déserts du Namib et du Kalahari. A l'ombre le jour, l'Oryx circule la nuit, se nourrissant d'herbes ou feuilles coriaces du désert et déterrant les tubercules, racines et bulbes dont il tire assez d'eau pour ses besoins. A noter aussi que son réseau sanguin nasal contribue à réguler sa température.

Si cette photo vous intéresse, contactez moi.

 © Jean-Claude FOURNIER 2018 - Toute reproduction interdite