Le Python absorbe sa proie

 

précédente - remonter - suivante


 

Grâce à ses mâchoires supérieures et inférieures non soudées, maintenues par des ligaments élastiques, le Python peut engloutir une proie plus importante que sa gueule ne le laisse imaginer. Le Python avance sur sa proie, comme on enfile une chaussette.

Si cette photo vous intéresse, contactez moi.

 © Jean-Claude FOURNIER 2018 - Toute reproduction interdite