Le pont du vent et de la pluie

 

précédente - remonter - suivante


 

Tous les villages de la minorité Dong ont été construits au bord d'une rivière ou d'un fleuve et reliés à l'extérieur par un pont couvert, appelé "pont du vent et de la pluie". Celui de Chengyang, construit au début du 20ème siècle est l'un des plus célèbres. Il est constitué de plusieurs pavillons reliés par un long couloir permettant aux villageois de s'abriter et d'échanger. Cet édifice répond à 5 critères : ni fondation, ni échafaudage, ni clous, ni liens, ni mortier !

Si cette photo vous intéresse, contactez moi.

 © Jean-Claude FOURNIER 2018 - Toute reproduction interdite