Sur les terrasses

 

précédente - remonter - suivante


 

Les Dogon sont des cultivateurs de petit mil, de sorgho, de riz, d'oignons. Cette dernière culture représente un tiers des surfaces cultivables et est très importante dans leur économie. En effet les oignons sont exportés dans les villes et servent de monnaie d'échange avec les autres ethnies (par exemple pour l'achat de poissons aux Bozos). Les récoltes sont entreposées sur les toits des maisons et sèchent avant de rejoindre les greniers où elles seront stockées...

Si cette photo vous intéresse, contactez moi.

 © Jean-Claude FOURNIER 2018 - Toute reproduction interdite