Les Uros

 

précédente - remonter - suivante


 

Au nombre de 3500, ils vivent sur des îles flottantes bâties en roseau (totora), posé sur des pilotis faits de troncs d'eucalyptus. Le sol du village, l'habitat, les écoles et même les barques sont construits en roseau, un matériau éphémère qu'il faut renouveler régulièrement, car il pourrit au terme d'une période de 6 à 9 mois. Qui sont les Uros ? On raconte que lorsque les Incas établirent leur domination, ils déplacèrent cette population vers d'autres régions, puis découragés par leur incapacité à travailler, finirent par les "parquer" dans leurs îles d'origine, où peu à peu la race s'éteignit. Le dernier des Uros aurait disparu au milieu du XXème siècle. Les habitants de ces îles seraient des descendants métissés d'Uros, Aymaras et Quechuas, qui se font passer pour des Uros pur sang !!!

Si cette photo vous intéresse, contactez moi.

 © Jean-Claude FOURNIER 2018 - Toute reproduction interdite