Le Tori de Myiajima

 

précédente - remonter - suivante


 

Le Torii est un portique qui marque l'entrée des sanctuaires, souligne la frontière entre le monde profane et le monde sacré, au même titre que les cordes de chanvre (shimenawa) ou les guirlandes de papier plié en zigzag (gohei) que l'on peut observer dans les temples shintoïstes. Le Torii figurant sur la photo est le plus célèbre du Japon. Le mot portique évoque aussi le perchoir, les oiseaux étant considérés dans la religion shintoïste comme des messagers entre les hommes et les divinités. Le Torii est souvent construit en bois, parfois en pierre ou en béton. Sa couleur rouge est censée éloigner les mauvais esprits.

Si cette photo vous intéresse, contactez moi.

 © Jean-Claude FOURNIER 2018 - Toute reproduction interdite