Le Pavillon d'or

 

précédente - remonter - suivante


 

Le Pavillon d'or appelé "Kinkaku-Ji" à Kyôto flotte au dessus d'un miroir d'eau. Il est considéré comme le symbole de la beauté absolue. Edifié en 1937, il a d'abord été la résidence d'un général (shogun), avant de devenir à son décès en 1408, un temple zen. Incendié par un jeune moine en 1950, qui alléguera n'avoir pu supporter la présence de tant de beauté, dans un monde si imparfait, il a été reconstruit à l'identique et s'affiche au milieu d'un somptueux jardin où de nombreux pins incarnent la longévité et aussi la permanence sur l'océan du monde.

Si cette photo vous intéresse, contactez moi.

 © Jean-Claude FOURNIER 2018 - Toute reproduction interdite