Les jardins flottants

 

précédente - remonter - suivante


 

Autre tradition étonnante du mode de vie lacustre des Inthas : les jardins flottants. Là où les eaux stagnent le long des berges, les paysans découpent à la scie des bandes de terre constituées de limon et de racines entremêlés. Ces bandes sont tirées par des barques jusqu'à l'endroit désiré et pour éviter qu'elles ne dérivent, ancrées à l'aide de perches en bambou, enfoncées dans le fond du lac. Les légumes, les fleurs et le premier riz issus de ces jardins sont réputés pour leur qualité dans tout le pays... Les Inthas réalisent 3 à 4 récoltes par an.

Si cette photo vous intéresse, contactez moi.

 © Jean-Claude FOURNIER 2018 - Toute reproduction interdite