L'aumône du matin

 

précédente - remonter - suivante


 

Chaque matin, le moine va, seul ou en procession, à la rencontre des habitants du quartier, solliciter quelque nourriture. Il ne parle pas et n'accepte pas d'argent. Il ne remercie pas le donateur, car c'est ce dernier qui doit lui être reconnaissant d'avoir pu acquérir des mérites en lui faisant l'aumône. Il doit être de retour au monastère avant midi, pour prendre son repas. Aucune nourriture n'est permise après cette heure et jusqu'à l'aube du jour suivant...

Si cette photo vous intéresse, contactez moi.

 © Jean-Claude FOURNIER 2018 - Toute reproduction interdite