Oies d'Egypte

 

précédente - remonter - suivante


 

(Alopochen aegyptiacus) Observées sur le fleuve Chobé, pataugeant paisiblement, malgré la présence toute proche de crocodiles. Les oies se distinguent par une grande tache marron autour des yeux oranges. Autrefois, oiseaux sacrés en Egypte, ils furent pour la plupart exterminés. Ils vivent dans les zones humides, les rivages lacustres et les près. Ils forment des couples stables. Pendant la parade amoureuse, les oiseaux miment l'action de boire, exposent les sous-caudales jaunes et allongent le cou...

Si cette photo vous intéresse, contactez moi.

 © Jean-Claude FOURNIER 2018 - Toute reproduction interdite