Tombeau Dogon

 

précédente - remonter - suivante


 

Lors du décès, le corps du défunt est lavé avant d'être déposé dans les failles d'une falaise, qui sert de cimetière. L'âme reste dans le village. Quelques mois plus tard, des funérailles sont organisées. L'âme va errer dans les alentours. 3 à 5 ans plus tard, une cérémonie collective avec défilé et danses masquées va marquer la fin du deuil. L'âme rejoint alors les ancêtres...

Si cette photo vous intéresse, contactez moi.

 © Jean-Claude FOURNIER 2018 - Toute reproduction interdite